» Système Web pour les professionnels du cheval

Actualité

IMG_0517 IMG_0517

Trophée des Sports Occitanie 2017 : Fourcade signe le doublé, Fer le talonne

Publié le 13 février 2018

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/13/2741103-gwendolen-fer-sur-le-podium-du-trophee-des-sports-occitanie.html

Créée en 2009 sur les hauts de Saint-Léon, l’Ecurie Gwendolen Fer (ex Ecurie des Houarn) est à la fois une écurie de propriétaires et un centre sport-études (spécialisé concours complet). Elle est aussi, comme son nom l’indique, le fief de Gwendolen Fer, cavalière internationale qui a signé, en octobre dernier, une victoire historique au Concours complet international (CCI****) de Pau, et qui démarre cette année 2018 au triple galop.

Le début de la saison sportive approche en effet, et Gwendolen est en pleine préparation avec ses chevaux. Elle était en stage la semaine dernière à Saumur avec le groupe France. Elle y retournera dans quelques jours pour une nouvelle semaine de travail avec le staff de l’équipe de France.

Gwendolen vient également d’apprendre que ses deux cracks, Romantic Love et Traumprinz, sont intégrés dans la liste JO/JEM de la Fédération Française d’Equitation (FFE). Les couples étiquetés «JO/JEM» sont ceux pour lesquels les propriétaires sont en contrat avec la Fédération, en vue des échéances majeures à venir : les Jeux Equestres Mondiaux (JEM) 2018 de Tryon (USA) et les Jeux Olmpiques de Tokyo en 2020. La cavalière saint-léonnaise est l’une des rares à avoir deux chevaux intégrés dans cette liste d’élite… et la seule femme !

«Quelle fierté !» Accédez à 100% des articles locaux à partir d’1€/mois

Enfin le résultat du sondage réalisé par la Dépêche du Midi et le Midi Libre pour designer le sportif de l’année 2017 en Occitanie (Trophée des Sports Occitanie) vient d’être proclamé. Et Gwendolen est 2e (avec seulement 24 voix d’écart) derrière l’immense champion et porte-drapeau des JO d’hiver 2018 Martin Fourcade, et devant Kevin Mayer, champion du monde du décathlon. «Quelle fierté ! Merci !» commente-t-elle sobrement, et non sans émotion.

Toute prochaine échéance, enfin : le stage organisé conjointement avec Maxime Chataignier (préparateur mental et trois participations aux JO d’hiver) les 17 et 18 février prochains aux écuries, à Saint-Léon !

La Dépêche du Midi